Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 09:43

http://cdn2.iofferphoto.com/img/item/204/383/276/mageverse-series-1-10-w-master-of-smoke-2011-66b65.jpgQuatrième de couverture : Après avoir survécu à une attaque de loup-garou, Eva Roman se découvre capable de se couvrir de fourrure alors même qu'elle a dû mal à se remettre des cicatrices émotionnelles de l'attaque. Quand elle sauve un beau métamorphe d'une attaque similaire, elle ne pouvait pas imaginer où la mènerait ce sauvetage miraculeux.

 

Le métamorphe qu'elle a secouru est incapable de lui dire qui il est car il a été dépossédé de ses souvenirs et de ses pouvoirs durant l'attaque. Alors Eva le nomme David, ne sachant pas que sa véritable identité est celle de Smoke, un guerrier sidhe. Son aggresseur était Warlock, le leader doté de pouvoirs magiques d'un culte d'assassins loup-garous entrainés pour détruire tout dans le Mageverse, excepté les leurs.

 

Eva et Smoke ne sont pas les seuls déterminés à l'arrêter. Tout comme Warlock n'est pas leur seul ennemi. Maintenant, alors qu'une guerre se déclare entre tous les immortels du Mageverse, Eva et Smoke vont avoir besoin de beaucoup plus que leur amour pour survivre.

 

(Traduction du quatrième de couverture faite par mes soins)

 

(Avis précédents : Avis : Master of Wolves d'Angela Knight [VO] / Avis : Master of swords d'Angela Knight [VO] (Mageverse T4) / Avis : Master of Dragons d'Angela Knight [VO] (Mageverse T5) / Avis : Master of Fire d'Angela Knight [VO] (Mageverse T6) )

 

Avis : Je voulais garder ce tome pour plus tard, étant donné que pour le moment c'est le dernier paru de la série (Master of Shadows, le tome 8, est prévu pour le 3 novembre 2011 dixit Amazon.uk). Mais je n'ai pas pu résister et je me suis plongée dedans. Je suis frustrée maintenant car je veux la suite !

 

Comme prévu lors de la lecture du précédent tome, nous retrouvons Smoke, le métamorphe félin, dans ce tome. Et nous le retrouvons dans un sale état. Nous l'avions laissé à la fin de Master of Fire dépossédé de ses pouvoirs et surtout de ses souvenirs, après une tentative désespérée pour échapper au sort de Warlock qui le tuait à petit feu. Notre chat se retrouvait en très mauvaise posture et c'est ainsi qu'il croise la route d'Eva.

 

Eva est une jeune louve-garou, qui a la particularité d'avoir été transformé suite à l'attaque vicieuse d'un loup-garou. Et chance pour elle, elle a survécu à la transformation et se retrouve de temps en temps couverte de poils avec des crocs et des griffes. Mais elle est seule. Elle n'appartient pas à la communauté des Dire Wolves et ignore absolument tout du Mageverse. Son plus gros souci est de réussir à concilier sa nouvelle nature avec son travail mais aussi avec sa vie amoureuse. Et surtout que jamais ses parents n'apprennent ce qu'elle est devenue. Un soir, alors qu'elle bosse dans la boutique de comics de son père, elle sent que quelque chose ne tourne pas rond à proximité, quelque chose qu'elle qualifie de magique. Elle se rend alors sur place pour être témoin de la fuite de Smoke à l'emprise du sort de Warlock. Sans trop savoir pourquoi, Eva décide de sauver TDN (Tall, Dark, Naked) et de l'emmener chez elle pour se soustraire à son assaillant, un immense loup-garou à la fourrure blanche. Elle se rend vite compte que TDN n'a plus aucun souvenir et qu'il ne sait même plus qui il est, ni pourquoi il était attaqué par ce monstre. Eva décide alors de l'appeler (temporairement) David...

 

J'étais très fan de Smoke dans le tome précédent et je dois dire que je trouve ce personnage toujours intéressant, même si, amnésie oblige, sa personnalité change du tout au tout. Ce qui est dommage en un sens car j'appréciais le côté matou calculateur et pratical qu'il avait dans le précédent tome. Mais Smoke est éclipsé par Eva, la louve-garou, qui est un personnage particulièrement réussie. Elle est déjà très drôle, avec des réflexions hilarantes, notamment des références à des personnages de comics rendant son personnage cohérent et nerdy. Elle a aussi un gros traumatisme et c'est intéressant de voir qu'elle a du mal à accepter l'apparence physique de sa bête mais d'un côté elle apprécie suffisamment cette présence alien en elle, au point qu'elle a surnommé son côté animal Fluffy. Ce qui donne lui parfois à des dialogues intérieurs très drôles, surtout que Fluffy est une petite perverse qui aime les chansons aux connotations sexuelles. Bref, Eva est ultra attachante, drôle et attendrissante. On la voit vraiment évoluer dans ce tome et accepter de plus en plus son côté poilu malgré ses réticences.

 

A côté d'Eva, Smoke, mon coup de coeur du précédent tome, fait un peu pâle figure. C'est le souci de l'amnésie et ce qui me faisait un peu peur avec ce tome. Le personnage que j'appréciais beaucoup perd de sa superbe et devient "commun" là où il était clairement marquant auparavant. Cela reste tout de même quelqu'un d'intéressant et l'amnésie reste plutôt bien traité dans la façon dont il récupère ses souvenirs. Car il ne récupère pas tout d'un coup, mais quand il se concentre vraiment, il réussit à récupérer des brides de pouvoirs et de personnalités, mais sans savoir ce qu'il va récupérer. Cela peut être positif comme se transformer au moment opportun en grand félin badass pour botter du cul de loup-garous méchants. Mais ça peut être aussi très problématique, comme se réveiller en forme de chat sans savoir comment se retransformer en humain. Cela donne des situations assez sympathiques. Oui, j'ai écrit personnalités, avec un S. Car Smoke est un personnage bien complexe et ce tome est l'occasion d'en apprendre plus sur son passé alors qu'il peine à récupérer ses pouvoirs. Une petite déception du coup sur le personnage de Smoke, même si je trouve que l'auteur s'en sort plutôt bien (et pourtant l'amnésie est une situation vraiment casse-gueule et la cause de beaucoup d'énervement de ma part quand un auteur fait appel à ce ressort scénaristique).

 

Eva et Smoke reste tout de même un excellent tandem malgré les faiblesses du côté de Smoke, notamment grâce au charisme d'Eva et aux touches d'humour bienvenues qui parsèment le livre. De plus, une fois encore, Angela Knight nous a fait une intrigue trépidante tout en introduisant de nombreux personnages qui seront importants par la suite. Ainsi, Tristan, Belle et Miranda seront sans conteste à l'honneur dans le tome suivant. Et on a très envie de les retrouver car l'intrigue est très prometteuse. Mais concentrons nous sur Master of Smoke. Eva et Smoke se rendent vite compte que des loup-garous sont à leur poursuite. En effet, maintenant que Warlock a les pouvoirs de demi-dieu de Smoke, il veut éliminer le plus vite possible l'homme chat pour éviter que celui-ci ne tente de récupérer ses pouvoirs. Mais à côté, nous suivons Tristan, chevalier de la Table Ronde et Belle, sorcière, qui enquête sur ce fameux Warlock pour tenter de l'éliminer vu qu'il représente une menace importante pour le Mageverse. Résultat, on n'a pas le temps de s'ennuier. Warlock remplit de nouveau à la perfection son rôle de méchant coriace et l'action est au rendez-vous. Ce clan de loup-garous mené par Warlock fait décidément un excellent antagoniste au Mageverse, et ils sont beaucoup plus charismatiques et complexes que les Dark Ones, gros monstres méchants un peu basiques.

 

Bref, une fois de plus, je suis sortie globalement ravie de ma lecture. Il y a des faiblesses certes (je pense à Smoke qui m'a un peu déçu) mais on sent qu'Angela Knight aime ses personnages et maitrise son univers déjanté sur le bout des doigts. De l'action, de l'humour, de l'amour, du sexe. Tous les ingrédients de la romance paranormale sont présents. Et puis, j'ai adoré Eva. Pour la suite, je pense que Tristan et Belle sont un couple prometteur, tandis que Miranda va sans doute avoir un arc d'histoire très intéressant vu ce qu'elle est. Bref, vivement la suite !

 

Petit clien d'oeil : A un moment dans l'histoire, le personnage de Miranda lit Guilty Pleasures et l'a d'ailleurs lu plusieurs fois et aimerait même être Anita Blake! La référence m'a faite sourire ^^ tout comme les nombreuses références aux personnages de comics.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fée - dans Fée lectrice
commenter cet article

commentaires

Némésis 09/06/2011 16:38



Faut que je vois car je t'avoue que je commence à saturer niveau bit-lit, Milady nous sort daube sur daube...



Fée 09/06/2011 17:16



Ah c'est sûr que trop d'urban fantasy et autre romance paranomale lasse. Au final, je me rends compte que j'en lis pas beaucoup, peut-être pour ça que je suis si enthousiaste avec les Master,
parce que j'en lis très peu du genre. Juste les Master et Guild Hunter de Nalini Singh (faut que je mette la main sur le troisième tome d'ailleurs). Bon et les Anita bien sûr.


 


En tout cas, si t'as envie de te lancer, mieux vaut acheter juste le premier tome pour voir si ça te plait avant de te lancer dans la suite. Et autre truc, sur amazon.uk, ils sont grosso modo à
5£ le tome.



Némésis 09/06/2011 12:54



Mais tu es en train de devenir une vraie fan de la saga!!


 


En tout cas, à force, tu me donnes envie d'essayer cette série, lol!



Fée 09/06/2011 14:22



Héhéhé ! Ma tentative de corruption va-t-elle réussir ? :D


 


Et oui, je deviens accro ! Je pensais pas en commençant à lire cette série que j'allais continuer à autant accrocher à l'univers et aux personnages. Certes, les tomes ne sont pas tous de la même
qualité, mais c'est frais, c'est drôle, c'est farfelu et ça se prend pas vraiment au sérieux.


 


Dans le genre Romance Paranormale, c'est vraiment réussi je trouve :)



La Fée

  • : Once upon a Fairy...
  • Once upon a Fairy...
  • : La Fée lit, regarde, joue et commente le tout.
  • Contact

Recherche

Y A Quoi Chez La Fée ?