Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 05:45

http://www.hollywoodreporter.com/sites/default/files/blogs/livefeed/2008/11/11/game.jpgQuatrième de couverture : En tant que Protecteur du Nord, le Seigneur Eddard Stark considère comme une malédiction la décision du Roi Robert de le nommer au poste de Main du Roi. Son honneur lui pèse à la cour, là où un vrai homme fait ce qu'il veut, pas ce qu'il doit... et un ennemi mort est une chose merveilleuse. Les Anciens Dieux n'ont aucun pouvoir dans le Sud, la famille Stark est éclatée et la Cour est pleine de pièges. Pire, un garçon ivre de vengeance a atteint la maturité en exil dans les Cités Libres au delà de la mer. Héritier du Roi Dragon fou destitué par Robert, il revendique le Trône de Fer.

 

(Traduction par mes soins)

 

Avis : A Song of Ice and Fire, c'est une série que je savais que j'allais adorer rien qu'en ayant lu les résumés et entendu des avis dithyrambiques dessus faits par des amis en qui je peux avoir confiance concernant les livres. La série de George R. R. Martin me faisait de l'oeil depuis déjà quelques années, mais je me refusais à les lire tant qu'elle ne serait pas terminée. Je n'avais pas envie d'attendre des années pour avoir la suite (littéralement) et, vu l'âge avancé de l'auteur, je comprends que certains fans soient inquiets de savoir si ils verront la fin de la saga ou pas.

 

Mais bon, vous connaissez le proverbe "il ne faut jamais dire jamais". La série TV "Game of Thrones" est passé par là et je dois dire que je la maudis autant que je l'aime car, une fois que j'aurais fini tous les tomes parus, il va falloir que j'attende... Parfois, j'aime pas les séries qui durent trop longtemps car l'attente me met au supplice. Il va falloir que je prenne mon temps pour lire la suite pour ne pas être frustrée trop longtemps.

 

Le résumé fait bien son travail (mince, en ce moment, je lis que des livres avec des bons résumés, que se passe-t-il?) et je ne vais pas rentrer plus dans les détails. Eddard Stark, chef de la famille Stark et protecteur du nord, vit paisiblement à Winterfell avec ses enfants (Robb, Sansa, Arya, Bran et Rickon) et sa femme, Catelyn, ainsi qu'avec son fils bâtard, Jon Snow. Il y a quelques années de cela, il a aidé Robert Baratheon à renverser le roi fou Aerys Targaryen. Suite à la mort du roi, Robert est monté sur le trône de fer. Ce roi, son ami, annonce sa visite à Winterfell alors que Eddard apprend que la Main du Roi, John Arryn, est mort récemment d'une maladie foudroyante. Peu après son arrivée à Winterfell, Robert annonce à Eddard qu'il le veut comme sa nouvelle Main, mais peu après, Catelyn reçoit un message de sa soeur, Lysa, veuve de John Arryn qui lance de graves accusations : son mari aurait été assassiné par les Lannisters, une famille très puissante et dont fait partie la Reine, Cersei...

 

Je vais arrêter là pour le résumé du livre car, comme vous pouvez le lire, l'histoire est complexe et les personnages nombreux. Les livres de Martin ont pour réputation d'être complexes, avec de très nombreux personnages et d'être sans merci avec les personnages que l'on considère comme principaux. C'est vrai. C'est totalement vrai et j'adore ça.

 

L'histoire est passionnante malgré le fait qu'elle soit plutôt lente. Amateurs d'actions dans tous les sens, passez votre chemin. Amateurs d'épic fantasy, passez votre chemin. Nous sommes ici dans un univers médiéval très low fantasy. Les créatures mystiques ne sont que légendes, les dragons ont existé mais le dernier est mort depuis longtemps, la magie n'est plus que rumeur et contes de bonne femme tout comme les mystérieux Autres censés se trouver derrière le Mur, tout au nord...

 

On navigue entre différents narrateurs nous permettant de voir à travers leurs yeux la situation à différents endroits du royaume. Dans ce premier tome, nous suivons l'histoire à travers les yeux de Eddard Stark, Jon Snow, Sansa Stark, Arya Stark, Catelyn Stark, Tyrion Lannister et Daenerys Targaryen. Cela nous permet de découvrir l'histoire de différentes manières avec les émotions et pensées de personnages très différents, dans des situations très différentes. Cela donne une narration très agréable à lire et nous permet de  nous attacher très rapidement à eux.

 

Les personnages sont très nombreux, tous différents, certains plus abordés que d'autres. Le lignage et le système de famille est très important mais bizarrement, je n'ai eu aucun mal à me mettre dedans et je n'ai eu aucun mal à me retrouver dans les noms au fil de ma lecture (peut-être que le visionnage de la série a aidé sur ce point). Il faut dire que l'écriture de Martin est percutante et qu'en quelques mots, il arrive à faire une description des personnages dont on se souviendra par la suite. Pour continuer dans l'écriture, Martin arrive vraiment à générer avec sa plume les paysages, les personnages, les émotions. C'est un plaisir de le lire ses descriptions tout comme les dialogues intérieurs de ses personnages narrateurs.

 

La lecture de Game of Thrones ne nous laisse pas indemme, tout comme les personnages du livre. J'ai toujours eu un immense respect pour les auteurs sachant mettre en danger leurs personnages principaux au point que le lecteur craigne pour leurs vies. Ici, c'est encore plus que ça. Mis à part les personnages très secondaires, rares sont ceux qui nous laissent indifférents. Amour, tendresse, peur, colère, stupeur, haine, je suis passée par toutes ces émotions lors de ma lecture. Je ne saurais dire à quel point je déteste Joffrey, cette petite saloperie (Attention la Fée, pas de grossièreté !) et si j'avais pu, je serais rentrée dans le livre pour lui coller des tartes. Ca m'aurait fait du bien ! :D Tout comme j'aurai bien voulu secouer Eddard, de lui dire d'ouvrir les yeux et de mettre pour une fois son honneur de côté. Mais Martin a réussi aussi à me faire apprécier des personnages pourtant détestables aux premiers abords comme Sandor Clegane ou Varys. Il est agréable aussi de voir que le livre est tout en nuance de gris : les "gentils" ne gagnent pas toujours, les "méchants" peuvent gagner et la traitrise peut être payante. L'être humain est ici bien peu recommandable, surtout à la Cour du Roi où toutes les bassesses sont permises. Nous ne sommes pas dans un conte de fée et je trouve que l'auteur a rendu avec justesse la réalité d'un monde sombre et sans concession.Certaines situations sont même vraiment dérangeantes, la folie de Lysa et son fils m'ont collé des frissons.

 

Il va sans dire que j'ai mes petits chouchous dans les personnages narrateurs : Arya le petit garçon manquée qui ne manque pas de courage, Jon Snow et ses tourments face à sa condition de bâtard, Tyrion Lannister que j'adore avec ses blagues et sa manière d'apprécier la vie malgré sa condition de nain (c'est mon héros !). Catelyn et Sansa me laissent plus froides, même si Sansa a su me toucher dans les dernières pages du livre. Quand à Daenerys, j'attends de voir comment elle va se comporter par la suite, mais nous l'avons vu murir dans ce tome et elle a prit des décisions difficiles que j'admire.

 

Le deuxième tome m'attend sagement et je brûle de le lire. J'ai hâte de voir comment certains vont évoluer et dans quelles directions l'histoire va partir. Le final de ce tome est extraordinaire même si certains indices nous laissaient présager cette possibilité. De plus, j'ai hâte de retrouver certains personnages. Je recommande chaudement ce livre et pitié, ne reculez pas juste parce qu'il est épais. C'est un plaisir à lire et ses 800 pages se dévorent avec voracité.

 

Un petit mot sur la série TV : Il est intéressant de voir à quel point les gens n'ont plus l'habitude d'avoir des séries en nuance de gris. J'ai été épaté par la réaction des gens suite à un certain épisode. Et oui, l'univers de Martin est dur... Je suis ravie d'avoir une série de qualité que je trouve, personnellement, très bien adaptée (c'est assez incroyable de lire des phrases qui sont mot pour mot présentes dans la série). Les séries de ce genre sont tellement rares à la télévision et les adaptations peuvent être un véritable massacre (bonjour, l'épée de vérité !). De plus, la série est servie par des acteurs de qualité qui incarnent à la perfection leurs personnages. Et les décors sont superbes. Je rajouterais que certaines scènes inédites (non présentes dans le livre) sont passionnantes et apportent un plus à la narration (je pense notamment aux scènes Varys/Littlefinger). J'arrête ici de crier mon amour pour la série, vous avez compris, j'aime.

 

logo-vs&abfa2

Partager cet article

Repost 0
Published by Fée - dans Fée lectrice
commenter cet article

commentaires

Némésis 08/07/2011 08:51



Ton post est la goutte qui fait déborder le vase, lol!


 


J'ai la série et je vais très certainement craquer pour les livres...



Fée 09/07/2011 12:49



Hinhinhin ! Je me débrouille encore pas trop mal en tant que corruptrice ! :D



La Fée

  • : Once upon a Fairy...
  • Once upon a Fairy...
  • : La Fée lit, regarde, joue et commente le tout.
  • Contact

Recherche

Y A Quoi Chez La Fée ?