Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 14:15

 

http://3.bp.blogspot.com/_o7DThJc09bE/TVMY5yFiYzI/AAAAAAAACPQ/G_bR_B_8MBI/s1600/Archangel%2527s%2BConsort%2BUK.jpgQuatrième de couverture : Une ancienne immortelle malfaisante se réveille pour réclamer son fils, l’Archange Raphael. Seule une seule chose se dresse sur son passage : Elena Deveraux, une chasseuse de vampires et la maîtresse de Raphael.

(Résumé d'Amazon.uk traduit par mes soins)

 

 

Précédents avis : Avis : Angels' Blood de Nalini Singh [VO] (Guild Hunter T1)

Avis : Archangel's Kiss de Nalini Singh [VO] (Guild Hunter T2)

 

 

 

Avis : Après un premier tome correct mais avec quelques défauts à mes yeux (histoire d’amour trop rapide, déception sur l’évolution de Raphael), après un très bon deuxième tome (bonne intrigue, approfondissement de certains personnages), c’est avec beaucoup de plaisir et de confiance que j’ai attaqué ce troisième tome. Les personnages principaux sont connus, l’univers présenté et mis en place, j’attendais donc avec impatience de me plonger dans une bonne intrigue comme celle du second tome. Au final, je suis sortie assez mitigée de ce tome.

 

Nous retrouvons Elena et Raphael qui roucoulent toujours autant. Elena est toujours en train de maitriser ses nouvelles capacités et l’utilisation de ses ailes. Son seul point noir à l’horizon ? Son père et sa famille, ses sœurs auxquelles elle tient malgré les conflits que cela engendre avec son père. L’histoire ouvre sur un meurtre horrible qui s’est déroulé dans l’école privée où se trouvent les deux sœurs d’Elena. Vu la brutalité du meurtre et l’identité du meurtrier, Elena soupçonne vite que cette histoire a un rapport avec elle. Au même moment, certains signes tout autour de la planète sont alarmants. Un ancien archange semble être en train de se réveiller, engendrant catastrophes surnaturelles et phénomènes étranges. Et ce ne serait pas n’importe quel archange, il s’agirait de Caliane, la mère de Raphael…

 

Autant dire que ce tome partait très bien et l’intrigue était vraiment alléchante. Un meurtre lié à Elena et sa famille, un ancien archange très puissant sur le point de se réveiller sans que l’on puisse savoir quoique ce soit sur sa santé mentale et ses intentions… Bref, c’était prometteur. Mais aussi étrange que cela puisse paraître, la sauce ne prend pas. Autant l’intrigue tournant autour du meurtre dans l’école avance bien (toute la partie sur Elena et sa famille se lit très bien dans ce tome), autant elle finit trop tôt, laissant un gros passage à vide pendant le livre. On se retrouve à un moment sans avoir grand-chose à se mettre sous la dent, avec juste pour points d’actions, des événements où tout le monde dit « Olala c’est signe qu’un archange se réveille » mais où personne ne fait quoique ce soit au final car… Il n’y a pas grand-chose à faire à par attendre.

 

Je ne saurais pas mettre le doigt sur ce qui n’allait pas dans le rythme de l’histoire mais ça serait soit que l’intrigue policière s’est résolue trop vite, soit que tout le passage du réveil de l’archange (dont on devine sans peine qu’il s’agit bien de Caliane) est trop long. En plus d’être long, c’est un évènement auquel tout le monde assiste impuissant car, à part tenter de localiser le lieu de réveil et de faire des devinettes sur qui est en train de se réveiller, on ne peut pas dire que les anges agissent vraiment. Seul Lijuan prône d’éliminer Caliane dès qu’elle ouvrira un œil. Après tout, elle était bien folle dingue avant d’aller faire la sieste pendant quelques siècles, autant ne pas prendre de risque. Cela donne une sensation d’attente et d’impuissance pendant une bonne partie du livre où il ne se passe pas grand-chose.

 

Enfin si, il se passe des choses, mais on ne peut pas dire que cela soit très passionnant. Tous mignons qu’ils soient en jeune couple, force est de constater que ma tolérance aux scènes de sexe n’est plus vraiment haute, surtout quand j’ai l’impression qu’elles servent à remplir les pages. Et il y a beaucoup de scènes de sexe dans ce tome qui m’ont donné cette impression (en fait, toutes). On revoit aussi certains personnages secondaires comme Dmitri ou Illium mais, je ne sais pas, quelque chose ne passe pas. J’ai l’impression d’être maintenue dans un flou permanent concernant ces personnages secondaires (à vrai dire, tous les lieutenants de Raphael) comme si l’auteur cherche à disséminer des indices sur eux et leurs personnalités dans le but de les rendre mystérieux mais ça ne marche pas très bien. En plus de trouver ça mal amené, je trouve dommage que l’auteur continue à nous maintenir dans le flou sur ces personnages, c’en est presque désagréable (Dmitri m’a vraiment donné cette impression pendant tout le livre). Garder un peu de mystère, c’est bien, mais pas trop non plus hein… J’aime apprendre à connaître les autres personnages des livres, les secondaires, ceux qui ne sont pas désignés comme les héros (ici Elena et Raphael). Le seul personnage secondaire tirant son épingle du jeu est Lijuan. Elle est intéressante depuis le premier tome, elle était magistrale dans le second et retorse dans ce troisième tome. Ce personnage est un plaisir à lire et j’ai hâte de la revoir. Elena reste tout de même intéressante à suivre (heureusement, c’est l’héroïne) et tout ce qui tourne autour d’elle est bien amené et agréable à lire (la maîtrise de ses ailes, sa famille…). Par contre, Raphaël reste toujours beaucoup trop humain et trop peu angélique pour moi.

 

En fait, j’ai eu l’impression de lire une très longue introduction au tome 4, avec un rythme très inégal. Il y a certains passages où je me suis dit que c’était franchement inutile et peu intéressant. Seul le final tire son épingle du jeu et je loue la capacité de l’auteur à savoir faire des scènes de combat épiques sans tomber dans le brouillon. Nalini Singh sait faire des conclusions de livres satisfaisantes sans les bâcler comme certains auteurs le font trop souvent. Les pistes lancées par l’auteur à la fin du livre sont tout de même alléchantes, je vais sans doute me laisser tenter par le quatrième tome. J’en attends beaucoup, surtout après avoir pu constater que l’auteur pouvait faire du bon (le deuxième tome, toute l’histoire d’Elena et de sa famille, les personnages de Lijuan et Michaela). J’espère ne pas être déçue.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fée - dans Fée lectrice
commenter cet article

commentaires

Zina 25/05/2012 18:28


Moi, je me suis carrément ennuyée ! Beaucoup trop de répétitions, j'ai eu l'impression de tourner en raond.


Pour les perso secondaires, en tout cas pour les 7, elle doit vouloir garder de la matière pour quand elle leurs consacrera leur propre tome !

Fée 02/06/2012 19:45



J'ai trouvé aussi le temps long vers la moitié du livre. Et les petites "pistes" lancées sur les personnages secondaires (enfin, pistes, plutôt suggérer qu'ils sont trop mystérieux et ont un
passé trop trouble) te laissent sur ta faim. Je veux bien qu'elle garde de la matière mais dans ce cas-là, qu'elle ne nous balance pas des teasers aux moments les plus plats et inintéressants du
livre.


 


Heureusement il est court et je trouve la fin plutôt correcte (ça réveille) mais il est clair qu'une bonne moitié du livre aurait pu être résumé en quelques pages.


 


C'est dommage car le tome 2 n'avait pas ce problème de rythme. J'attends de voir le tome 4. Maintenant que Caliane est éveillée, on va peut-être revenir à une action plus rythmée.



La Fée

  • : Once upon a Fairy...
  • Once upon a Fairy...
  • : La Fée lit, regarde, joue et commente le tout.
  • Contact

Recherche

Y A Quoi Chez La Fée ?