Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 09:59

Quatrième de couverture : Un amnésique se sauve d’un hôpital psychiatrique après avoir appris le nom de la personne qui l’a fait interner : sa propre sœur. Celle-ci lui révèle qu’il s’appelle Corwin et qu’il est l’un des neuf frères qui se disputent le royaume d’Ambre, le seul monde réel (les autres n’étant que ses reflets). Premier volume de la série des princes d’Ambre où Zelazny a su éclairer l’étrange modernité des contes de fées.

 

 

 

 

Avis : Cela fait très longtemps que j’ai les deux premiers tomes de cette série dans ma bibliothèque mais je ne me suis décidée que récemment à commencer le premier tome de ce long cycle (10 tomes). J’ai en plus profité de mes récentes vacances pour trouver les tomes 3, 4 et 5. Il ne me reste plus qu’à mettre la main sur les cinq derniers tomes!

 

Le quatrième de couverture étant un bon résumé du début du livre, je ne vais pas en rajouter plus. Après une brève introduction montrant Corwin amnésique, celui-ci retrouve progressivement ses facultés au fur et à mesure qu’il revient en contact avec sa vie de prince d’Ambre. Sa sœur Flora l’a fait interner et le surveille étroitement sur l’Ombre Terre à la demande d’Eric, frère détesté de Corwin. La situation politique en Ambre est incertaine : Obéron, le roi d’Ambre a disparu et ses enfants se disputent le trône. Corwin décide de revenir en Ambre et de clamer son droit au trône.

 

Bien évidemment, tout ne se passe pas comme prévu, Corwin est affaibli et n’a pas récupéré l’entièreté de ses pouvoirs, notamment sa capacité à se mouvoir dans les Ombres et donc à atteindre Ambre. C’est donc avec l’aide d’un  de ses frères, Random, qu’il va retourner en Ambre avec pour objectif de récupérer ses pouvoirs en chemin. Il va aussi falloir éviter en chemin les sbires d’Eric qui ne souhaite pas que Corwin atteigne Ambre vivant.

 

La première chose qui frappe dans ce livre est l’écriture très fluide de l’auteur. C’est simple, clair et étonnamment facile à comprendre. Pourtant, le concept de naviguer dans les Ombres pour atteindre Ambre, le seul monde réel, peut paraitre compliqué au premier abord. Cependant, l’auteur a pris le parti de faire des explications courtes et simples permettant de facilement saisir et assimiler le concept. Cela nous permet d’apprécier rapidement les différents mondes traversés et le pouvoir immense des princes d’Ambre, capable de passer d’un monde à l’autre par la seule force de leur volonté. L’univers parait à la fois très concret et onirique, avec des possibilités infinies pour ceux qui peuvent se mouvoir dans les Ombres.

 

Corwin est le personnage principal du livre, un des princes d’Ambre, héritier potentiel du trône. Cependant, bien qu’il soit désigné comme le héros du livre, il est intéressant de constater qu’il n’apparait pas réellement comme étant quelqu’un de « bien ». Il veut le trône surtout parce que Eric, le frère qu’il déteste le plus, veut lui-même le trône. Est-il pour autant le plus apte à régner? Ce n’est pas si clair que cela. Attention, Corwin n’est clairement pas quelqu’un de mauvais, il est même plutôt sympathique, mais on sent que c’est quelqu’un d’aguerri, un maître de la politique et non une personne altruiste.

 

Le plus intéressant dans ce livre est de voir la mise en place de l’implacable jeu politique qui se tisse entre les frères et sœurs pour obtenir le trône d’Ambre. Alliances, mésalliances et trahisons sont au programme. De plus, Corwin est un héros volontaire et qui n’a pas peur de se lancer dans la bataille. Il est aussi agréable de voir que parfois, les choses tournent mal, voir même très mal pour le héros. Zelazny n’hésite pas à mettre Corwin dans des situations délicates, nous faisant nous demander comment il va s’en sortir. Le scénario est plein de rebondissements et de retournements de situations : tout ce que j’aime.

 

Pour conclure, il s’agit du premier tome d’une longue série de livres et pour une introduction, c’est clair et on est directement dans le cœur de l’action. Les concepts majeurs de l’univers sont clairement expliqués et facilement assimilés par le lecteur. Je suis actuellement dans la lecture du tome 2 (Les fusils d’Avalon) qui est tout aussi passionnant. Le jeu politique continue à se développer pour mon plus grand plaisir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fée - dans Fée lectrice
commenter cet article

commentaires

Nanou 20/03/2015 14:22

J'ai dévoré la série. Mais tellement déçue au tome 10 que la série n'ait jamais pu être achevée..

La Fée

  • : Once upon a Fairy...
  • Once upon a Fairy...
  • : La Fée lit, regarde, joue et commente le tout.
  • Contact

Recherche

Y A Quoi Chez La Fée ?